newsletter 35-2014

Chers amis de l'ESG,

maintenant la dernière semaine de l'étude de cette année a commencé, nombre planifier leurs voyages à Noël et pour le Nouvel An. Jusqu'à vendredi, de nombreux groupes sont leur Advent- engager et de Noël à Karl Jaspers maison et peut également se tourner vers les dernières années. Pour tout cela,, a participé 2014 ce qui est arrivé, Je peux être brièveté de bulletins rien à dire, mais je tiens à exprimer mon horreur mais aussi, que ce soit des démonstrations afin absurdes comme celles de la soi-disant “Pegida” peut se produire. Je vais aussi avoir de la difficulté correctement, Appliquer une compréhension de la masse de la Mitmarschierenden, pour leurs craintes, etc., que les politiciens louchent dicher Coleur ont récemment exprimé. Il est évident, que vous serez coupable de ces manifestations à travers Mittan.

D'autant plus joyeuse que nous soyons, que, dans un autre esprit affecte Heidelberg. Probablement la ville attend cette semaine 2000 Réfugiés. Vous êtes les bienvenus. Beaucoup serviabilité est signalé de la société civile – et aussi le maire a fait dans le contexte de son investiture.

L'ESG est cette année avec une conversation intéressante- Fermer et soir réunion. Certains élèves du groupe universitaire alévie se rendront mercredi prochain. En Turquie et d'autres pays de tradition musulmane alévis en direct. Ils ne sont pas pleinement conformes religieuse, Le rapport en particulier pour l'Islam est en umstritt. Wikipedia sait: â € žAleviten pas prier dans les mosquées et de jeter le Coran ne wörtlich, mais la recherche de la signification derrière le ffenbarungen O. Ne pas vivre selon le â € Piliers šFünf de islama € ~, parce qu'ils considèrent que ces «piliers» externes. Ce qu'ils se opposent propre mysticisme. Un élément clé de leur Glaubensau est ffassung de la Mi ttelpunkt gerückte Mensch.â € œ médias sont alévis encore et encore comme “forme la plus tolérante de l'Islam” visé. Le Groupe Heidelberg de bLe (Fédération des étudiants alévis en Allemagne) est encore assez nouvelle. Le dialogue interreligiöse appartient à ses principes fondateurs.

Chaudement salue Hans-Georg Ulrichs.